Le rasoir, lors de la coupe, émet une vibration. 

Pour une bonne diffusion de celle-ci, une légère traction est donnée aux cheveux. Cette vibration est transmise jusqu’au bulbe pileux, elle amène une meilleure irrigation sanguine, stimule le muscle érecteur, dynamise les méridiens énergétiques et participe à libérer les toxines capillaires et tensions cristallisées dans le cuir chevelu.

Cette vibration peut alors contacter les deux lobes du cerveaux,les oreilles internes et le cortex.Elle est ensuite véhiculée par le liquide céphalo-rachidien.

C'est ainsi qu'elle circule au dela de la volonté,permettant au corps de libérer ce dont il n'a plus l'utilité.